News - Greensolver

Retrouvez toute l'actualité de Greensolver et du secteur éolien.

L'industrie éolienne et les chauves-souris

L’acceptabilité d’un parc éolien en développement dépend notamment des études d’impact sur l’avifaune. De fait, l’emplacement des turbines est contrôlé afin que ces dernières ne soient pas situées dans la trajectoire de couloirs migratoires ou dans des zones de chasse. Dans certains cas, des mesures compensatoires peuvent être proposées par l’administration afin de valider la faisabilité du projet.

En France, l’arrêté du 26 août 2011, impose un suivi strict et rigoureux de la mortalité des chauves-souris et des oiseaux lié aux actifs éoliens en phase d’exploitation. Jusqu’alors, aucune étude avifaune post-construction n’a conduit à des restrictions. Néanmoins, la règlementation environnementale étant de plus en plus stricte, les conséquences sur les parcs éoliens existants risquent d’être plus importants dans un futur proche.

...
Notez cet article:
0
Lire la suite
87 lectures

Instruments de mesure du vent

Nous assistons depuis quelques années à l’avènement des turbines éoliennes de plus en plus hautes et de plus en plus grandes. Bien que ces dernières présentent des avantages non négligeables pour capter les vents dominants, il est de plus en plus coûteux et difficile d’installer des mats de mesure suffisamment performants pour capter les vents à hauteur de moyeux. Néanmoins, plusieurs solutions de mesure de vents à distance sont désormais disponibles.
Il existe deux types de solutions de mesures de vent à distance, permettant d’évaluer la vitesse de vent sur un site donné : le Lidar (LIght Detection And Ranging) et le Sodar (SOnic Detection And Ranging). Chacune de ces technologies, dépendant de la configuration du site, peut être utilisée en complément ou indépendamment des mats de mesure.

L’effet Doppler
Chacune des deux technologies fonctionnent grâce à l’effet Doppler : l’un au moyen de faisceaux sonores et l’autre avec des faisceaux lumineux.
L’effet Doppler est caractérisé par le changement de fréquence entre l’émetteur et le receveur, lorsque la distance entre les deux change au fil du temps. Prenons l’exemple d’une ambulance en mouvement : plus l’ambulance se rapproche, plus le son sera fort, alors que lorsqu’elle s’éloignera le son sera plus grave. La fréquence des ondes est plus élevée devant un objet en mouvement.

...
Notez cet article:
0
Lire la suite
122 lectures

Les meilleurs articles de 2017

Ecrits par nos ingénieurs, les articles techniques Greensolver vous informent sur les enjeux et problématiques rencontrés par les actifs éoliens ou solaires. Nous relayons ces articles sur nos réseaux sociaux et site internet, néanmoins, si vous souhaitez les recevoir directement dans votre boite mail, n’hésitez pas à vous abonner.

1. Erosion du bord d'attaque des pales

Entrant en premier en contact avec le vent, le bord d’attaque est la partie la plus vulnérable d’une pale car la plus soumise aux sollicitations de l’environnement. Etat des lieux des solutions et technologies disponibles sur le marché. Toute éolienne qui est située dans un environnement contenant des particules abrasives comme la pluie, la neige, la grêle, la poussière ou les insectes est beaucoup plus sujette à l’érosion qu’une éolienne... Lire >>

...
Notez cet article:
0
Lire la suite
212 lectures

Solaire photovoltaïque : évolutions tarifaires & technologiques

L’énergie solaire photovoltaïque a vu au cours de ces 15 dernières années ses prix baisser de plus de 90%, lui permettant aujourd’hui de figurer parmi les sources d’énergie les plus rentables du marché. Evolutions technologiques, nouveaux entrants, nous vous expliquons tout.

Composant principal d’une centrale photovoltaïque les modules PV représentent à eux seuls environ 45% à 55% du prix total d’une centrale. Les cellules, quant à elles, représentent 50 à 60% des coûts d’un module PV.
Les cellules cristallines sont encore aujourd’hui parmi les plus rentables, bénéficiant d’un rendement d’environ 20%. Nous avons pris pour exemple l’évolution des prix de cette technologie et pouvons voir que ces derniers ont subi une chute de 90% au cours de ces 15 dernières années :

...
Notez cet article:
0
Lire la suite
324 lectures

La neige et les panneaux solaires photovoltaïques

On a souvent tendance à penser qu’un panneau solaire a besoin du rayonnement direct pour fonctionner efficacement. Or ce n’est pas forcément le cas. En effet, bien que les panneaux photovoltaïques fonctionnent de façon optimale dans des conditions de rayonnement parfait (rayons du soleil perpendiculaire au panneau, aucun nuage), ceux-ci peuvent produire de l’électricité dès que de la lumière diffuse, réfléchie ou directe arrive jusqu’à eux en quantité suffisante.

Les effets des chutes de neige sur la production photovoltaïque
De par son expérience importante dans le suivi de parcs solaires dans des régions sujettes aux chutes de neige (en particulier dans la partie nord-est de la France), Greensolver a pu observer les phénomènes qui suivent.

...
Notez cet article:
0
Lire la suite
318 lectures